Article suivant Article précédent

Dormir sur le ventre nuit à votre corps

Par Clemence
Dans Conseils sur le sommeil
19 Avr 2016
62 vues

Bien qu’apprécié et plébiscité par de nombreuses personnes, dormir sur le ventre a des effets néfastes sur le corps. Quels sont-ils ? Un kinésithérapeute et ostéopathe les décrypte !

Douleurs lombaires, tension des épaules, dormir sur le dos provoque des douleurs insoupçonnées.

 

Dormir sur le ventre creuse le dos.

Dormir sur le ventre accentue le creux entre le bassin et le bas des côtes. A plus ou moins long terme, cela peut provoquer des douleurs lombaires dues à une pression des disques vertébraux, des lombaires et du sacrum.

Dormir sur le ventre exerce une pression sur les cervicales.

En dormant sur le ventre, on tourne naturellement la tête vers la droite ou la gauche pour respirer. Cette position entraîne une pression sur les vertèbres cervicales c’est pourquoi vous pouvez vous réveiller avec des courbatures.

40

Dormir sur le ventre nuit à la respiration.

Sur le ventre, la cage thoracique a moins d’amplitude pour s’ouvrir. Dormir sur le ventre est d’ailleurs strictement interdit aux personnes sujettes aux apnées du sommeil ou à d’autres soucis respiratoires.

Dormir sur le ventre fait perdre de l’élasticité au tendon d’Achille.

Le phénomène s’observe principalement chez les sportifs notamment chez les amateurs de running. En dormant sur le ventre, les talons se rapprochent des mollets. Les chevilles ne se détendent pas et ainsi le tendon d’Achille perd en élasticité. L’apparition de tendinites est favorisée.

Comment limiter les dégâts ?

  1. Placer un petit coussin au niveau du bas ventre pour maintenir le dos à l’horizontale.
  2. Préférer un matelas ferme car le matelas mou est un danger pour la colonne vertébrale.
  3. Adopter l’oreiller en mousse à mémoire de forme BioTrèfle.

oreiller-ergonomique-4-en-1-biotrefle-biotex-2

Comments are closed.

s